top of page

Comment obtenir le CEPEL-BRAS pour la naturalisation brésilienne

Écrit par Rayane Rodrigues


Le certificat de langue portugaise est le document qui prouve la capacité écrite et orale d'un migrant à se communiquer dans cette langue. Ce certificat est indispensable pour obtenir la naturalisation ordinaire.


Les migrants originaires de pays lusophones ne doivent pas présenter ce certificat. Ces pays sont : Portugal, Guinée-Bissau, Angola, Cap-Vert, Mozambique, Timor oriental, São Tomé et Príncipe et Guinée équatoriale.


Drapeaux de Portugal, Guinée-Bissau, Angola, Cap-Vert, Mozambique, Timor oriental, São Tomé et Príncipe et Guinée équatoriale.

L'ordonnance n° 623/20 présente quelques moyens d'obtenir le certificat nécessaire au processus de naturalisation, qui sont les suivants:

  • CEPEL-BRAS - Certificat d'aptitude à la langue portugaise pour étrangers;

  • Certificat de conclusion d'un cours d'enseignement;

  • Examen d'admission à l'Ordre des avocats (OAB)

  • Certificat de conclusion du cours de langue portugaise destiné aux immigrants ;

  • Preuve de conclusion de l'école primaire, secondaire ou d'enseignement supérieu;

  • Nomination à un poste d'enseignant, de technicien ou de scientifique ;

  • Relevé de notes ou document équivalent prouvant l'achèvement de l'école primaire, de l'école secondaire ou de l'école complémentaire ;

  • Diplôme d'études médicales revalidé.


Certificat de compétence en langue portugaise pour les étrangers obtenu par l'examen CELPE-BRAS


L'un des moyens les plus courants de prouver sa capacité à se communiquer en portugais est le certificat d'aptitude à la langue portugaise pour les étrangers (Celpe-Bras). Cet examen est organisé par l'Institut national d'études et de recherches pédagogiques Anísio Teixeira (INEP) au Brésil et à l'étranger. L'examen est composé d'une partie orale et d'une partie écrite.


Les résultats de l'examen Celpe-Bras sont publiés dans le Diário Oficial da União (DOU). Le certificat électronique avec le niveau de compétence respectif peut être émis et son authenticité vérifiée dans le système Celpe-Bras/Certification, bien qu'il ait la même valeur que la publication dans le DOU.


L'examen est passé une fois par an et les frais varient en fonction du lieu de l'examen, avec une valeur maximale de R$230 (deux cent trente reais) pour les postes de candidature au Brésil et de US$115 (cent quinze dollars américains) pour les postes de candidature à l'étranger.


Certificat d'achèvement de l'enseignement supérieur ou d'études postuniversitaires


Le certificat de conclusion d'un cours d'enseignement supérieur, s'il a été suivi dans un établissement d'enseignement brésilien accrédité par le ministère de l'éducation, peut également servir de preuve de la capacité à se communiquer en portugais.


Certificat d'approbation de l'examen du barreau (OAB)


Le certificat d'approbation à l'examen du barreau organisé par le Conseil fédéral du barreau brésilien, également connu sous le nom d'examen OAB, est l'un des certificats qui peut être présenté pour démontrer les compétences linguistiques.


Cet examen est spécifique aux diplômés en droit et son approbation est une condition nécessaire pour s'inscrire à l'OAB en tant qu'avocat.


Certificat de conclusion d'un cours de langue portugaise destiné aux immigrants


Une autre façon d'obtenir le certificat de langue portugaise consiste à obtenir un certificat de conclusion avec des résultats satisfaisants, d'un cours de langue portugaise destiné aux immigrants. Ce cours doit être suivi dans un établissement d'enseignement supérieur agréé par le ministère de l'éducation. Le certificat doit être accompagné du dossier académique et du syllabus de la formation suivie pour être considéré comme un document valable pour le processus.


Preuve de conclusion de l'école primaire ou secondaire par l'examen national de certification des compétences des jeunes et des adultes - ENCCEJA


L'Encceja est un examen passé dans tout le Brésil pour les jeunes et les adultes qui n'ont

pas terminé leur scolarité à l'âge approprié, au moins 15 (quinze) ans pour l'école primaire et 18 (dix-huit) ans pour l'école secondaire. Le test est gratuit et a lieu une fois par an. Il se compose de 4 (quatre) tests objectifs et d'un essai. Les tests objectifs sont classés par niveau d'études.


Pour obtenir le certificat, il faut obtenir un minimum de 100 points dans chacune des épreuves discursives et 5 points dans l'essai. Le certificat est délivré par l'institution de certification choisie par le participant au moment de son inscription à l'examen et le délai de délivrance varie selon l'institution de certification, généralement le délai varie entre 45 et 60 jours après l'examen.


Nomination à un poste de professeur, de technicien ou de scientifique résultant de l'approbation à un concours promu par une université publique brésilienne


La nomination au poste de professeur, de technicien ou de scientifique qui est le résultat d'un concours organisé par une université publique ici au Brésil fait également office de certificat de langue portugaise.


Relevés de notes ou documents équivalents prouvant de conclusion l'enseignement primaire, secondaire ou supérieur


Un autre moyen de prouver la capacité à communiquer en portugais est le relevé de notes ou le diplôme de fin d'études primaires, secondaires ou supérieures effectuées dans un établissement d'enseignement brésilien. L'établissement doit être reconnu par le Secrétariat à l'éducation compétent pour que le diplôme soit validé comme preuve de la capacité à se communiquer en portugais.


Diplôme d'une formation médicale revalidée


Un autre document qui prouve la maîtrise du portugais est le diplôme d'un cours de médecine, s'il est revalidé par un établissement d'enseignement supérieur public après avoir été approuvé par l'examen national de revalidation des diplômes de médecine des établissements d'enseignement supérieur étrangers (REVALIDA) appliqué par l'INEP. Cet examen est destiné aux personnes qui ont obtenu leur diplôme à l'étranger et qui souhaitent travailler au Brésil. Il se compose d'épreuves écrites et d'un test d'aptitudes cliniques. Il est appliqué une fois par an et les frais d'inscription s'élèvent à 330,00 R$ (trois cent trente reais).

Nous espérons que cela vous a permis de mieux comprendre lequel et comment obtenir un document indiquant la capacité de communiquer en portugais pour le processus de naturalisation. Si vous avez besoin d'une aide professionnelle, veuillez nous écrire à l'adresse contato@mawon.org ou dans les commentaires et formulaires ci-dessous et nous vous répondrons dans les meilleurs délais.


Comentários


bottom of page